L’importance du cloud computing sur le marché de l’emploi
cloud computing en tunisie

L’importance du cloud computing sur le marché de l’emploi

L’ingénierie en cloud computing est peut-être l’innovation technologique la plus flamboyante du 21ᵉ siècle. En effet, c’est la technologie qui a été adoptée le plus rapidement par le grand public, plus que toute autre dans ce domaine. Cette adoption a été principalement alimentée par le nombre toujours croissant de smartphones et d’appareils mobiles qui peuvent accéder à l’internet. 

Le cloud computing n’est pas seulement destiné aux organisations et aux entreprises, il est également utile pour le citoyen moyen. Il nous permet d’exécuter des logiciels sans les installer sur nos ordinateurs. C’est une merveille du XXIe siècle qui a son importance dans presque tous les domaines auxquels on peut penser.

En relevant ces défis, l’informatique dématérialisée offre de nombreux avantages qui ont dépassé nos attentes et ont apporté plus que ce que nous pensions auparavant. Ces vertus sont examinées ci-dessous.

Pourquoi l’ingénierie en cloud computing est l’avenir?

Compte tenu des nombreux avantages que l’informatique dématérialisée offre aux organisations, on peut affirmer que l’ingénierie en cloud computing devient de plus en plus la nouvelle norme. Il aide la société à faire face aux problèmes futurs tels que la gestion de données volumineuses, la cybersécurité et le contrôle de la qualité. En outre, des technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle, la technologie des livres comptables distribués et de nombreuses autres capacités deviennent disponibles sous forme de services grâce à cette orientation.

Ces mêmes technologies doivent pouvoir être adaptées à diverses plateformes telles que les appareils mobiles, ce qui accroît leur utilisation. Des innovations basées sur le cloud computing, telles que l’automatisation du cloud et le cloud industriel, sont également développées pour intégrer le CO dans des activités industrielles plus spécifiques, ce qui rendra les différentes opérations encore plus rationnelles.

La plupart d’entre nous se posent certainement les questions essentielles : pourquoi avons-nous besoin du cloud computing ? Fondamentalement, nous avons besoin de cette technique en raison des nombreux problèmes individuels et commerciaux que nous rencontrons aujourd’hui. Ces problèmes vont de l’acquisition et de la maintenance de ressources matérielles et logicielles coûteuses que nous utilisons dans nos activités quotidiennes à la rationalisation de ces ressources de la manière la plus efficace pour notre bénéfice et celui de la société dans son ensemble. 

Le verdict final du Cloud Computing est qu’il s’agit d’une technologie de transformation qui aidera des organisations de différentes juridictions à fournir leurs produits et services de manière plus efficace qu’auparavant.

L’ingénierie en cloud computing : l’investissement rentable

De nombreuses entreprises se sont attaquées aux tendances émergentes en prenant des mesures visant à réduire les coûts et à encourager les fournisseurs de services informatiques à adopter des services de type “cloud”. En effet, de nombreuses organisations industrielles et de grands fournisseurs de logiciels, de matériel et de services informatiques, cherchant à répondre aux besoins de leurs clients, ont évalué et suivi avec vigueur une stratégie de type “cloud”. 

Comment le cloud computing contribue-t-il à la rentabilité sur investissement ? Pour répondre à cette question, il convient de rappeler qu’il existe un certain nombre de facteurs fondamentaux qui ont une incidence sur les investissements, les revenus, les coûts et le calendrier et qui peuvent être influencés positivement par l’utilisation des services de CO. Ils sont liés à la productivité, à la vitesse, à la taille et à la qualité. 

Actuellement, les plus gros acheteurs d’infrastructures de centres de données sont Amazon Web Services, Azure de Microsoft et Alphabet de Google, ainsi que des entreprises en contact direct avec les consommateurs comme Apple (AAPL) et Facebook (FB). De l’autre part, les services de CO sont de nouveaux moteurs de croissance pour AWS, Microsoft et Google. Les entreprises louent leurs puissants ordinateurs et leurs plates-formes logicielles pour traiter les charges de travail à distance via le web. Dans un tel contexte, Apple s’appuie sur le CO pour son activité de services en forte croissance, en transmettant de la musique et d’autres contenus aux iPhones.

On parle aussi des entreprises comme Salesforce (CRM), qui proposent des logiciels sous forme de services (SaaS) sur abonnement, sont arrivées avant que le terme “cloud computing” ne soit inventé. De nombreuses sociétés SaaS travaillent maintenant avec AWS et d’autres fournisseurs de cloud computing pour atteindre de nouveaux marchés.

Conclusion

Les services d’ingénierie en cloud computing couvrent aujourd’hui un vaste éventail d’options, allant des bases du stockage, de la mise en réseau et de la puissance de traitement à l’intelligence artificielle, en passant par les applications bureautiques standard. Pratiquement, tous les services qui ne nécessitent pas que vous soyez physiquement proche du matériel informatique que vous utilisez peuvent désormais être fournis via le cloud.

Leave a Reply